L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Actus et dossiers > 10 astuces pour obtenir de beaux rosiers
Edito de Philippe Ferret  
L'actualité du jardin revue et corrigée, saison après saison, par le jardinier expert de Plantes et Jardins : Philippe Ferret !

10 astuces pour obtenir de beaux rosiers

La reine des fleurs mérite bien quelques soins attentifs afin d'obtenir des buissons vigoureux et florifères, des fleurs à foison sans pour autant trop se compliquer la vie…

Le label ADR vous garantit des rosiers résistants et florifères

1- Le bon choix

Portez votre dévolu sur une variété éprouvée, ayant reçu un ou plusieurs prix dans les concours nationaux et internationaux correspondant à votre climat. La mention ADR, d'origine germanique, est fort intéressante puisqu'elle garantit un rosier gratifiant et peu sensible aux maladies.

2- Le bon porte-greffe

Les rosiers hybrides sont pour la plupart greffés sur un porte-greffe idéalement adapté au terrain. Dans le cas de terroir très particulier, très acide ou très calcaire, mieux vaut choisir en tenant compte de ce paramètre:
- Rosa laxa est le plus largement proposé, surtout pour les terres calcaires, même lourdes et pour climats froids.Rosa multiflora pour terrain pas trop calcaire et climat pas trop froid.
- Rosa canina s'adapte bien dans les sols très calcaires, même caillouteux et au bord de mer, mais il a tendance à rejeter de souche.

3- Choisir le bon emplacement

Les rosiers apprécient les endroits très dégagés, très ensoleillés et aérés, les sols profonds et riches. Si vous palissez un rosier grimpant, veillez à respecter un vide entre le treillage et le mur pour encourager une bonne ventilation et éviter la surchauffe. Les maladies seront ainsi mieux contrecarrées. De même, évitez de placer les variétés sensibles à l'oïdium au soleil couchant.

Réussissez la plantation de votre rosier grâce à nos conseils

4- Le bon moment pour planter

De fin octobre (après la chute des feuilles) à mi-avril (avant la repousse) choisissez des plants en racine nues, moins chers. D'avril à octobre, préférez les plants en végétation et issus de culture en container. Retrouvez tous nos rosiers au catalogue.

5- Fertiliser à la carte

Chaque année en automne apportez du Patenkali (riche en potasse et magnésium) et au printemps une rasade d'engrais spécial rosiers naturellement enrichi en magnésium.
Evitez les paillis à base d'écore de pin, et préférez les cosses de cacao, les paillettes ou un bon compost. Evitez également l'emploi de plantes couvre-sol drageonnantes.

6- La plantation efficace

Ne replantez jamais un rosier à l'emplacement d'un autre rosier à moins de changer complètement la terre sur 60 x 60 x 60 cm. Creusez un trou profond (45 à 50 cm) et fracturez au besoin le fond. Mélangez la terre d'origine à une fumure organique (fumier déshydraté, compost, terreau) et une rasade de corne broyée. Au besoin, ajoutez une dose de stimulant racinaire. Rebouchez avec ce mélange en ayant soin d'enterrer à peine le porte-greffe.

La taille du rosier est importante pour le garder bien florifère

7- Entretien

Arrosez les plantes jusqu'à complète reprise puis en cas de sécheresse, toujours au pied pour éviter la propagation des maladies cryptogamiques.
Supprimez les fleurs fanées en raccourcissant la tige au-dessus de la première feuille à cinq folioles afin d'assurer une bonne refloraison.

8- Tailler et palisser

Les rosiers remontants se taillent en hiver, les non remontants juste après la floraison, en été. Pour se faire, taillez à trois yeux en prenant soin de privilégier un dernier bouton orienté vers l'extérieur. Taillez plus long les rosiers vigoureux, moins les variétés lambines. Maintenez le centre des touffes bien aéré en supprimant les pousses intérieures. Lisez la fiche conseils sur la taille des rosiers pour en savoir plus.

Palissez le plus à l'horizontale possible les branches charpentières des variétés grimpantes afin d'encourager une abondante floraison.
Choisissez toujours des rosiers sarmenteux, aux tiges souples, pour décorer les pylônes et colonnes, les pergolas et chaînes. Vous pourrez ainsi mieux habiller des supports tout en favorisant une floraison dès la base. Lisez la fiche conseils sur la taille des rosiers grimpants pour en savoir plus.

Les pucerons envahissent souvent les rosiers

9- Lutter contre les parasites et maladies

Avant tout, assurez-vous que le feuillage de vos rosiers soit toujours bien ventilé grâce à une taille appropriée et l'absence de concurrence au niveau du feuillage (vivaces plantureuses). Vous éviterez ainsi nombre de maladies. Supprimez aussi les premières feuilles atteintes de taches sans attendre et ramassez systématiquemlent les feuilles malades tombées à terre, sources de contamination. Dès l'apparition de taches, traitez à la bouillie bordelaise (on en trouve en formule incolore).

Côté insectes, favorisez les coccinelles, mais en cas de forte attaque de pucerons, employez une solution de savon biologique contenant du limonène.

Lisez notre fiche conseils sur les maladies des rosiers pour en savoir plus.

10- De belles fleurs à couper

Si vous souhaitez obtenir de belles fleurs à couper, n'hésitez pas à supprimer les boutons latéraux au profit d'une seule fleur terminale. Nourrissez et arrosez vos rosiers en été afin d'obtenir une production échelonnée.

Produits associés

Rosier grimpant 'Pierre de Ronsard®' Meiviolin

Rosier grimpant portant tout au long de l'été de magnifiques fleurs rappelant la rose ancienne avec un coloris tendre de crème rosé.

Décorosier® 'CALIZIA®'

Un rosier facile et généreux. Une floraison abondante et une résistance naturelle aux maladies.

Rosier 'Marie-Sol de la Tour d'Auvergne'

D'une nature très florifère, ce rosier buisson miniature Marie-sol de la Tour d'Auvergne à la floraison semi-continue de mai aux gelées apportera dans le jardin de belles roses roses dans vos massifs.

Rosier grimpant 'Pirouette®'

Sa couleur rose tendre se teinte légèrement d'abricot au centre. Elle dégage un léger parfum de rose sauvage. Sa tenue est très bonne, jusqu'à 10 jours sur plant.

Rosier ancien grimpant 'Bouquet d'or'

M. Ducher inventa ce rosier grimpant qui ne saurait porter un autre nom que Bouquet D'Or : ses grandes roses pleines d'un jaune profond ont des reflets cuivrés. Elles n'en finissent plus de fleurir...

Décorosier® 'SUNEVA®'

Un rosier récompensé par le label ADR. Pour tout savoir sur le label ADR, lisez notre fiche conseils