L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Actus & dossiers > Dossiers > Un jardin potager tropical
Dossiers  
Tous les conseils, leçons de jardin ou de paysagisme de Plantes-et-jardins. A tester sans plus attendre pour un jardin réussi !

Un jardin potager tropical

Jardins, Jardin 2010

Mots-clefs:

Quelles solutions pour réaliser un potager dans un climat chaud ? Comment faire pousser des plantes potagères sur un terrain pauvre et sec ? Un problème rencontré en Afrique et dans les îles où les cultures sont difficilement assurées. Plantes-et-Jardins a rencontré Père Thierry de l'Epine, membre du comité de développement de la Fondation des Bernardins et de l'association Saint Roch, à l'exposition Jardins, Jardin en juin 2010. Il explique les principes d'un système audacieux pour aller au-delà des contraintes du climat et des ressources.

Pro-Natura International, une association de solidarité internationale, s'est associée à la société JTS Semences pour développer un potager tropical destiné à apporter une alimentation équilibrée à des familles africaines qui cultivent sur de petites surfaces et avec un minimum d'apport en eau.

Plantes-et-Jardins : Quel est le principe d'un jardin tropical ?
Père Thierry de l'Epine : Il s'agit d'un « jardin de justice » qui permet de cultiver sur des terres arides, comme en Afrique. On utilise le biochar, un charbon vert produit à partir de biomasse renouvelable. C'est un produit miracle. Une simple couche de cette poudre de carbone sur le sable permet de faire pousser des légumes là où le soleil brûle et où l'eau manque.

P.-et-J. : Comment est-il possible de cultiver sur ces terres arides ?
Père T. de l'E. : A l'aide d'un râteau , d'une pelle, d'une bâche, vous construisez un emplacement de culture. C'est un mode de culture biologique intensif,sous serre, qui permettra d'obtenir une récolte pouvant nourrir une famille de 10 personnes sur seulement 60 m2 de terrain.
Pour l'eau et la sécheresse, le biochar est un élément de réponse. Il agit comme une pompe en permettant d'apporter suffisamment d'eau aux racines. Les plantes ne sont donc pas grillées par le soleil.

P.-et-J. : Quels légumes pouvons-nous cultiver dans ces zones tropicales grâce à ce système de culture ?
Père T. de l'E. : Des tomates, des poivrons, des piments, des aubergines, de la vigne, du mil, du concombre, du chou, des œillets d'Inde, etc. Cette technique alliant serre, fertilisants et biochar, permet de doubler la productivité et la qualité des terres agricoles.

P.-et-J. : Est-ce une technique qui a fait ses preuves ?
Père T. de l’E. : Oui bien sûr ! Et elle est facile à mettre en place. Nous commençons par installer l’emplacement de culture avec des partenaires égyptiens puis nous formons les habitants des villages africains durant 8 jours. Les résultats sont très encourageants autant au niveau de l’organisation que de la récolte. Nous proposons un kit, le Super Potager, qui comprend des semences adaptées, les amendements du sol, le matériel d’irrigation, les équipements innovants. Il coûte environ 300 € pour une culture sur un an. Grâce aux donations pour ces kits en direction de l’Afrique, nous développons des « jardins de justice ». Ce mode de potager est l’avenir des pays de la faim.


Le + de Plantes-et-Jardins :
Melons, patates douces, pastèques, tétragone,… Vous souhaitez vous aussi réaliser un potager comme dans les climats chauds (Réunion, Guadeloupe, République Dominicaine, pays d’Afrique) ?
- Avant toute chose, préparez la terre en apportant du compost et du charbon de bois.
- Construisez une cuvette et placez des cailloux ou de la terre autour pour la renforcer.
- Mouillez la terre avant de semer.
- Comptez au moins un repiquage et donc un premier semis en godet pour plus de facilité.
- Associez des légumineuses (fève, pois) pour améliorer la croissance des plantes potagères.
- Buttez le pied des plantes potagères et installez un paillage léger (cosses de sarrazin, balles de riz en Afrique).
- Évitez de serrer les plants.
- N’oubliez pas de tuteurer les tomates et de tailler pour avoir une belle production.
- Enfoncez un bâton creux pour arroser directement les racines.
- Pensez à aérez régulièrement sous serre.

Mise en place du lieu de culture

 

 

 

Culture de choux, de tomates, d'aubergines...

 

 

 

Le biochar assure une belle production même dans le désert