L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Actus & dossiers > Dossiers > Jardins et plantes de terre argileuse
Dossiers  
Tous les conseils, leçons de jardin ou de paysagisme de Plantes-et-jardins. A tester sans plus attendre pour un jardin réussi !

Jardins et plantes de terre argileuse

Nombreux sont les jardins cultivés en terre argileuse, vous savez, de ces terres "amoureuses" après la moindre pluie. Si ces terroirs sont difficiles à travailler, ils offrent néanmoins de grandes opportunités de culture et permettent d'obtenir de superbes jardins, de belles récoltes. Comment donc composer avec ces sols au demeurant ingrats?

Ce sont en fait les grains d'argiles, trop nombreux et minuscules qui, par leur action colloïdale, provoquent une grande cohésion de tous les éléments du sol, à la manière d'une colle. La rétention de l'eau est alors élevée, mais peut devenir dramatique si le sous-sol est imperméable. Au printemps, ces terres restent de fait longtemps froides et la végétation y est tardive. Les mauvaises herbes y semblent inexpugnables.
Deux approches s'opposent alors vis à vis de ces sols. Soit vous décidez d'amender votre terre pour la rendre plus accueillante à vos cultures préférées, soit vous ne choisissez de cultiver que les plantes adaptées à votre sol.

Aérer votre terre argileuse

Passez à l'action !

On peut fort heureusement améliorer ce type de terre pour en faire un excellent support de culture. Commencez par drainer les parties les plus détrempées. Si cela ne suffit pas, plantez sur des buttes les arbres et arbustes. Plus localement, apportez du sable grossier (de rivière ou de carrière) ou du gravillon dans les trous de plantation. Améliorez la structure du sol en apportant du calcaire ou des cendres de bois puis des éléments organiques grossiers.

Un bon terreau de feuilles, du fumier décomposé, du compost "maison"... tout est bon pour consolider la fertilité. Procédez à ces apports de préférence en automne et complétez-les avec un bon engrais de fond. Enfin, et cela est fort important pour limiter l'entretien ultérieur, recouvrez la terre nue d'un épais paillis de feuilles mortes, d'écorce de pin, de paillette de lin... pour limiter la prolifération des mauvaises herbes.

Maintenez la terre aussi aérée que possible en évitant de marcher dessus inutilement. La paillette de lin incorporée progressivement au sol est un excellent conditionneur pour les terres argileuses qui deviennent alors progressivement friables. En saison, si vous n'avez pas appliqué de paillis protecteur, ne manquez pas une occasion pour aérer votre terre par des pratiques culturales fréquentes (béquillages, sarclages...) et à éradiquer les adventices avant qu'elles ne prennent de l'ampleur et surtout se ressèment.

Alchemille mollis

Ou bien choisissez des plantes adaptées

Nombreuses sont les plantes qui apprécient de telles terres, généralement riches et retenant bien la fraîcheur en été. Physiologiquement parlant, les espèces à feuilles duveteuses y ont tendance à pourrir par excès d'eau au niveau du collet, mais elles seront cependant sauvées par un épais paillis de gravillons. Les plantes grasses, riches en eau sont aussi susceptibles de trépasser.

Portez votre choix sur les grandes vivaces de plate-bande comme les phlox qui y forment des touffes plantureuses, les anémones japonaises parfois trop envahissantes, les Polygonum ou persicaires, les iris de Sibérie, les eupatoires géantes, les grands asters d'automne et les hostas casaniers (attention aux gastéropodes !). Usez également des alchémilles, des astilbes, des primevères et hémérocalles ainsi que des nombreux géraniums vivaces. Les eulalies (Miscanthus) y développeront à n'en point douter des touffes pittoresques. Pour l'hiver, installez de nombreuses hellébores qui se ressèmeront à l'envi.

Parmi les arbres, portez votre choix sur les bouleaux, les aulnes et les frênes, les saules. Toutefois, vous pourrez réussir aussi la culture de nombreux magnolias et de sublimes cornouillers comme Cornus kousa ou nuttali. Les rosiers prospèrent généralement bien dans les terres fortes tout comme les viburnums et les érables.

Philippe Ferret

Produits associés

Anémone du japon rose
Plante vivace haute de 1,20 m aux fleurs roses pour une floraison de fin d'été-automne.
Alternative : 'Pamina' est une variété à port compact et fleurs semi-doubles.
Hosta 'Snow Cap'

Grosses touffes vertes panachées de jaune, constituant un excellent couvre-sol

Aster 'White ladies'

Fleurs semi-double spectaculaires, d'un blanc pur, à partir de septembre.
Alternative : l'Aster 'Marie Ballard' à la floraison double bleu pâle

Astilbe de Chine 'Brautschleier'

Cette espèce tardive fleurit en juillet et août et produit de larges hampes florales.

Cornouiller à bois jaune

Le Cornus stolonifera 'Flaviramea' a un port compact, avec de jeunes pousses jaune-vert vif.

Hosta 'Honey bells'

Grosses touffes vert foncé. En été apparaisssent des hampes de fleurs couleurs lilas qui sont très parfumées.
Alternative : l'Hosta 'Sum and Substance' au feuillage plus clair.