L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Actus & dossiers > Dossiers > Euphorbe : insolite et décorative
Dossiers  
Tous les conseils, leçons de jardin ou de paysagisme de Plantes-et-jardins. A tester sans plus attendre pour un jardin réussi !

Euphorbe : insolite et décorative

Parmi les plantes qui font le spectacle en automne, une plante un peu étrange, au port unique, a peut-être parfois piqué votre curiosité. Sa couleur acidulée peut sembler ambiguë : s'agit-il d'une feuille ou d'une fleur ? L'équivoque se poursuit parfois plus loin : vivace ou arbuste ? Ce qui est sûr, c’est que l’euphorbe ne manque pas d'originalité ! Avec ses nuances originales et ses formes insolites, elle a un talent fou pour faire pétiller le printemps ! Cette belle actrice a aussi plus d’un tour dans son sac et se marie avec tout ! Aussi à l’aise dans les jardins très actuels que dans une ambiance poétique, elle se glisse avec le même bonheur dans des scènes naturelles où son esprit vagabond s’exprime joyeusement…

Teintes acidulées pour printemps tonique

Ce qui est le plus séduisant chez l’euphorbe, c’est la couleur si singulière de ses floraisons, hésitant entre le vert et le jaune, et qui fait pétiller la palette printanière. L’association avec des couleurs vives donne des mariages toniques, pleins de vitalité ; les couleurs douces, pastel sont valorisées. Le jaune anisé, teinté de vert, de l’euphorbe est une couleur très présente au printemps. On la retrouve dans le feuillage naissant des arbres et des arbustes caducs. Pour le rendre plus lumineux encore, il suffit de jouer les coloristes et de l’associer au violet (Allium, iris, clématite à grandes fleurs) ou au bleu si on aime les contrastes moins tranchés.

Un spectacle des quatre saisons

Avec elles, le spectacle n’est jamais éphémère. Il s’inscrit dans la continuité des saisons grâce aux feuillages souvent persistants. Ces derniers présentent tous les verts imaginables, parfois teintés de bleu, de jaune de pourpre, de rouge ou de … chocolat et se déclinent à toutes les hauteurs : du couvre-sol tapissant à la touffe majestueuse et spectaculaire de deux mètres ! Son allure exotique peut être mise en avant et permet de créer des ambiances voyageuses : littoral méditerranéen, îles de l’Atlantique, Himalaya…

Euphorbia amygdaloides Purpurea

Originales et pas capricieuses

Floraisons surprenantes, feuillages décoratifs qui parfois flamboient jusqu’en automne ou durent tout l’hiver… Les euphorbes offrent en prime un caractère bon enfant. Robustes, elles acceptent les conditions les plus délicates, se développent rapidement et permettent de créer un décor express dans les jardins récents. Parfaites pour assurer le lien entre d’autres vivaces, bulbes ou annuelles, les variétés les plus hautes seront idéales pour créer un fond de décor pour attendre l’achat d’arbustes.

Tableaux de saison avec les euphorbes

Tour à tour vedette ou second rôle, l’euphorbe, une fois invitée au jardin, se montre vite indispensable ! Elle est le bon génie des vivaces. Son côté ‘polymorphe’ fait que vous trouverez toujours une euphorbe pour être la solution dont vous avez besoin : au jardin, sur la terrasse ou même au balcon, à l’ombre, en plein soleil, en terrain gorgé d’eau… Elle offre en effet une telle diversité de choix et de comportements… Les scènes qui suivent, peuvent aussi bien s’imaginer dans un grand jardin que dans des espaces plus restreints. Il s’agira alors de mettre tout ce monde végétal en pot !

Scène d'euphorbe et de graminées

Esprit de nature

La présence forte mais sans apprêt de l’euphorbe, ses coloris toniques, son esprit souvent vagabond s’accordent parfaitement à un esprit de nature à recréer. Le duo avec les graminées s’impose alors. Comme les euphorbes, il y en a pour tous les types de sol et d’exposition. Créez des effets de masses souples et sinueux, jouez avec les couleurs des feuillages, opposez les formes…
Laissez parler votre créativité. Avec deux ou trois arbustes à floraison printanière, créez une trame végétale plus haute, pour adosser ces mariages. Amélanchier, aronia, aubépine, rosier botanique renforcent le côté champêtre de la scène en servant de gîte et de couvert aux oiseaux avec leur fructification automnale.
La nature a horreur du vide : faites comme elle, noyez la base des arbustes et des vivaces dans une masse vaporeuse de myosotis bleu. Il forme un contraste vivifiant avec les floraisons acides ou incendiaires des euphorbes ! La présence de l’eau sous forme de bassin, de mare ou d’une simple potée aquatique sera le point d'orgue de cette scène bucolique.

Scènes graphiques pour jardin contemporain

L’euphorbe offre une présence graphique et architecturale indéniable tant par sa silhouette, que la texture et la forme de son feuillage sans oublier ses curieuses inflorescences aux coloris toniques. Sa personnalité colle en tous points à l’esprit du jardin contemporain.

Jeux de feuillages

Le jardinier moderne s’empare de cette idée forte que les feuillages offrent un spectacle durable, reposant, incitant à la méditation et d’un entretien facile. Redécouvrez la beauté du vert. Composez une véritable marqueterie autour de cette couleur incontournable entre toutes au jardin. Organisez la rencontre de plusieurs euphorbes avec des boules de buis ou de Lonicera nitida nettement taillées, une topiaire de laurier-sauce et du romarin à végétation tapissante. Un lierre à petites feuilles panaché de crème ou une mélisse dorée apportera la note lumineuse pour faire vibrer la composition. Vous pouvez la renforcer avec des valérianes immaculées ou quelques violas blanches si l’espace est réduit.

Euphorbia griffithii 'Dixter'

Osez les pleins feux !

Osez l’orange des fleurs de certaines euphorbes (Euphorbia griffithii)! Ce coloris excentrique sied à l’esprit extraverti du jardin contemporain. Ne virez tout de même pas à la cacophonie et mettez-le en valeur avec de bons accords. Appuyez la scène contre une haie de conifères vert foncé ou un large arbuste persistant comme le laurier-tin. Rapprochez de l’euphorbe, les fleurs orange vif du pavot oriental, des giroflées ou de certaines tulipes tardives. Mettez une sourdine aux accords avec le feuillage pourpre d’une autre euphorbe, d’un phormium ou d’une cordyline ! Une scène pleine d’intensité mais jamais agressive…

Nuances de vert et jaune avec l'euphorbe, hosta, miscanthus, bambou...

Réveillez vos camaïeux tendresse

Mettez en scène l’euphorbe en l’intégrant dans des compositions pleines de charme et de tendresse invitant au cocooning et au rêve. Elle n’a pas de rivale pour insuffler une note insolite et réveiller subtilement un massif pastel aux tendres camaïeux.

Mariage romantique

Si les rosiers anciens ou anglais tiennent la vedette au coeur du printemps, les euphorbes en sont leurs talentueux partenaires ! Un beau rosier à fleurs rose nacré ou blanc dans lequel grimpe une clématite à grandes fleurs, une spirée blanche tardive, un seringat parfumé offrent une belle scène au charme un peu nostalgique. Ajoutez quelques euphorbes colorées de pourpre ou de jaune chartreuse pour apporter piquant et longévité. Elles auront la délicatesse d'habiller la base parfois dégarnie du rosier !

Mélodie en jaune

Une scène printanière vouée au jaune apporte de la lumière au jardin si le soleil n’est pas au rendez-vous. Assurez l’ossature de la scène avec une ou deux spirées 'Gold Flame' et un Physocarpus à feuillage doré. Des Anthemis tinctoria, des iris et des lupins jaune vif ou pâle offrent la dimension très fleurie nécessaire à une ambiance poétique. La pointe d’acidité ou de contraste sera assurée par les inflorescences vert acidulé, le feuillage pourpre ou glauque de quelques belles touffes d’euphorbes. Un brouillard de fenouil pourpre accentue le côté onirique et fantaisiste de la composition.

Les clés de la réussite

La bonne plante à la bonne place !

Les euphorbes supportent assez mal d’être déplacées, leurs racines craignant les blessures. Évitez-leur les lieux de passage fréquentés par les enfants. Ces derniers peuvent abîmer les plantes, provoquer des écoulements de latex et se brûler à son contact. Renseignez-vous sur les qualités et les besoins de l’euphorbe choisie pour l’installer au bon endroit ! Si vous avez des exigences particulières, il y a sûrement une euphorbe qui y répond : les graviers et les cailloux plaisent à celles qui aiment le sec, certaines apprécient un sol fertile, d’autres la protection d’un mur chaud, celles qui ont de belles couleurs d'automne seront plus en valeur au soleil couchant… Faites le bon choix !

Euphorbia cyparissias

Le meilleur moment pour planter

Au cœur du printemps (avril-mai) au moment de leur période de gloire ou au début de l’automne. Les jeunes sujets auront tôt fait de s’enraciner avant l’hiver. Vous pouvez aussi installer des sujets plus gros vendus en conteneurs toute la belle saison, si vous assurez la reprise par des arrosages réguliers.

Jamais sans mes gants !

Avant tout manipulation, mettez des gants et des manches longues pour éviter que du latex ne rentre en contact avec la peau. Il est irritant pour la peau, provoquant des réactions de photosensibilité et de sévères inflammations cutanées. Ne vous frottez pas les yeux. Si l’oeil est touché, rincez abondamment à l’eau claire et contactez d’urgence un spécialiste.

De l’importance du drainage

La majorité des euphorbes se plait dans un sol bien drainé voire pauvre et caillouteux. Hormis quelques variétés himalayennes, le calcaire ne les rebute pas du tout. Si votre sol est lourd et compact, allégez-le avec des graviers ou du sable grossier. Vous pouvez aussi installer les plantes sur un talus ou près d’un muret, situation qui favorise l’évacuation de l’eau.

Evitez un sol trop fertile

Trop grassement nourries, les euphorbes développent des tiges plus souples qui croulent ensuite sous le poids des inflorescences.

Crédits photos et texte : Colour your life & Plantes-et-jardins.com

Produits associés

Euphorbe polychroma

Une magnifique floraison d'un jaune d'or éclatant, inestimable dans un jardin. Cette euphorbe est un vrai petit bijou: extrêmement facile à cultiver, très florifère, à rameaux rougeâtres et à feuilles gris bleu.

Euphorbe myrsinites

Atouts : Feuillage persistant gris bleu finement succulent, produit au printemps au sommet des tiges des ensembles serrés de petites fleurs dans des tons jaune vert acidulé.

Alternative : L'Euphorbe characias Blue Wonder' au feuillage bleu de forme étroite et allongée.

Euphorbe mellifère

Une euphorbe arbustive dont la floraison, brun jaune, recouvre la plante en fin de printemps et embaume les alentours de son agréable odeur de miel. Elle est suivie de baies orange à l’automne.

Euphorbe panachée

Une vivace intéressante pour son feuillage panaché, très décoratif pour des bouquets de longue durée ou dans les massifs herbacés. La panachure est d'autant plus marquée que le climat est plus sec et plus chaud.

Euphorbe characias 'Wulfenii'

Evoque un arbuste arrondi à feuilles allongées, persistantes, et une floraison spectaculaire, jaune, de février à juin. 1,50 m.
Alternative: 'Blue Wonder' est une variante plus compacte à feuille très bleu.

Euphorbe 'Helena'®

Surtout recherché pour son feuillage gris-vert, panaché de jaune-crème et de pourpre. La floraison printanière apparait par des bractées colorées de jaune avec une tâche verte au milieu. La plante reste ici plus compacte et arrondie.

Euphorbe 'Tasmanian tiger'®

Forme rapidement une touffe plantureuse, arbustive, au feuillage persistant et largement panaché de crème. De mars à juin, il est couronné de gros épis de fleurs également panachées

Vos sujets préférés du moment