L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Actus & dossiers > Dossiers > Cultiver les lavandes
Dossiers  
Tous les conseils, leçons de jardin ou de paysagisme de Plantes-et-jardins. A tester sans plus attendre pour un jardin réussi !

Cultiver les lavandes

Incontournable plante méridionale, la lavande évoque dans nos massifs, par ses fragrances, les pays du soleil. Elle instille une atmosphère de vacances et rafraichit l'été. Facile à vivre, accueillez la dans vos plates-bandes et profitez à loisir de ses effluves dépaysants.

Connaitre et cultiver la lavande

En fait, la lavande est un arbrisseau qui prospère naturellement dans les garrigues méditerranéennes. Elle est cultivée industriellement en Provence et fut "domestiquée" pour produire de nombreuses sélections et variétés, innombrables de nos jours. Toutefois, le Midi n'est pas seul habilité pour la culture en plein champ de ces plantes aromatiques puisque des plantations sont effectuées jusqu'en Angleterre où la lavande sert à confectionner des eaux de Cologne très raffinées. On peut donc sans retenue la cultiver au nord de la Loire, pourvu que le jardinier lui procure un maximum d'ensoleillement et une terre bien drainée, voire caillouteuse.

A ces simples conditions, vous pourrez apprécier cette plante aux nombreuses vertus. Si votre terre est argileuse et lourde, commencez par lui incorporer moult gravillons ou du sable grossier et plantez votre lavande sur un petit monticule afin de parfaire le drainage. Préférez aussi une situation en talus, particulièrement drainante, ou bien au faîte d'un muret, dans une rocaille, un éboulis. Dans un tel milieu minéral, les pierres réfléchiront, renforceront la chaleur et l'ensoleillement pour le bien-être de ces végétaux héliophiles.

Parfumez votre jardin avec de la lavande

Autre point important, il convient de tailler les lavandes juste après leur floraison, sans pour autant entamer le bois, car cette plante repousse difficilement sur le vieux bois. Contentez-vous de raccourcir de moitié la pousse annuelle, à l'aide d'un sécateur ou mieux, d'une cisaille. Si vous souhaitez récolter les fleurs de la lavande afin d'en profiter en pot-pourri, en bouquets secs ou en cuisine, cueillez-les dès le plein épanouissement des épis, sans trop tarder.

Attention, les lavandes sont des plantes mellifères qui attirent toutes sortes d'insectes butineurs. Evitez donc de les placer trop près des piscines ou d'autres lieux dédiés à la bronzette. Elles prendront facilement place dans des potées ou des bacs, sur une terrasse ou un patio, car elles demandent en fait peu d'arrosage, d'entretien en été. Veillez seulement à un drainage parfait de ces contenants.

Les formes naines de lavandes sont efficaces pour composer des haies basses, attrayantes tout autant pour leur feuillage gris que pour la floraison estivale abondante. Dans les massifs, veillez à leur accorder une place suffisante pour qu'elles prennent leur aise, car elles n'aiment guère la concurrence. Notez qu'avec l’âge, les touffes de lavandes se creusent et se dégarnissent immanquablement. Il vous faudra donc les remplacer tous les cinq à huit ans, ceci en fonction du microclimat, des soins apportés et du comportement dans votre jardin de la variété choisie. Accordez-leur un régime sec, du moins dès lors que les plants manifestent des signes de bonne reprise. Les lavandes redoutent en effet par-dessus tout l'excès d'eau.

Délimitez votre jardin avec cette vivace

Bien choisir ses variétés de lavandes

On compte actuellement de très nombreuses variétés de lavandes, ces plantes intemporelles qui font sans cesse l'objet de sélections et d'hybridations. Pour faire simple, on peut les classer en trois types :

- Les lavandes classiques comme angustifolia, la lavande vraie, qui est couramment employée en parfumerie. Elle se décline en plusieurs variétés dont les plus courantes sont 'Hidcote', haute de 45 cm d'un bleu foncé sur un feuillage bien gris ou 'Munstead' 65 cm, bleu lilas.
Vous en trouverez également de superbes formes blanches ou rose pâle. Les angustifolias sont toutefois supplantées dans l'industrie par le "lavandin", Lavandula x intermedia, un hybride plus adaptable, rustique et productif donnant une huile essentielle cependant moins raffinée. Le plus connu et planté se nomme 'Grosso' d'un bleu moyen et atteignant 90 cm. 'Dutch', violet clair se montre plus court.

-  Les lavandes papillon ou "à toupet" dérivées de Lavandula stoechas sont très en vogue par leurs épis surmontés d'une jolie houppette de bractées colorées, tout aussi parfumées. Elles n'aiment guère les terres trop calcaires et s'avèrent quelque peu moins rustiques. Elles fleurissent également plus tôt, en avril-mai avec parfois une remontée en fin d'été si l'on prend soin de supprimer les fleurs fanées. 'Pedunculata' en est une forme vigoureuse, panache rose violacé.

- Les lavandes botaniques sont en fait des espèces ou sous-espèces pures aux caractéristiques originales. Elles sont beaucoup moins employées dans les jardins

Philippe Ferret

Produits associés

Lavande 'Dutch'

Au feuillage gris cendré très décoratif et aromatique. Durant l'été, s'épanouissent des épis bleu ciel parfumés et mellifères.

Lavande 'Alba'

Feuillage vert grisé et fleurs blanches au parfum intense

Lavande vraie 'Hidcote blue'

Feuillage gris bleuté en harmonie avec les fleurs en épis violet foncé, très nombreuses en été.

Lavande 'Rosea'

Odorante, elle exhale une odeur fine et forte à la fois, elle parfume très agréablement le jardin comme la maison