L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Actus & dossiers > Dossiers > 5 moyens de lutte bio contre les limaces
Dossiers  
Tous les conseils, leçons de jardin ou de paysagisme de Plantes-et-jardins. A tester sans plus attendre pour un jardin réussi !

5 moyens de lutte bio contre les limaces

Sponsorisé par Naturen

Mots-clefs:

Les limaces et escargots sont les fléaux du jardinier, surtout au début du printemps, quand les plantes sortent de terre et déploient leurs jeunes feuilles tendres et fragiles. Découvrez 5 remèdes anti-limaces naturels existent pour les jardiniers soucieux du respect de la Nature.

Limaces, escargots, loches… Ces dévoreurs de plantes sont à mettre dans le même panier ! Ils redeviennent très actifs au printemps, dès que les températures radoucissent et que les jeunes pousses pointent le bout de leurs feuilles. Les gastéropodes font alors beaucoup de dégâts : ils se régalent de toutes jeunes feuilles et épuisent la plante qui ne peut se développer.

1. Faites confiance à leurs prédateurs naturels

Ces mollusques tout en chair attirent bon nombre de prédateurs ! Accueillez les auxiliaires du jardinier en leur offrant le gîte pour que leur couvert devienne les limaces !

 

Le hérisson est un précieux anti-limaces naturel !

a. Le hérisson

Ce mammifère ne manque pas de piquants ! Il s’active la nuit à la recherche de son met favori : les limaces et les escargots.

Comment accueillir le hérisson ? Laissez dans un coin de votre jardin un tas de branches et de feuilles mortes, ou une maison pour hérisson, spécialement étudiée pour que le mammifère y soit en sécurité.

b. Le crapaud

Ce batracien au corps trapu et à la peau épaisse est moins aimé que la grenouille à la peau lisse. Et pourtant, il représente un bon anti limace naturel !

Comment attirer le crapaud dans son jardin ? Installez un point d’eau dans un coin tranquille du jardin : une mare, un bassin végétalisé…

c. Le carabe

Cet insecte fait partie des coléoptères prédateurs. Il fait penser au scarabée, mais sa forme est plus allongée, et ses antennes sont longues et fines.

Comment attirer le carabe ? Réservez-lui un coin de votre jardin : laissez-y pousser les herbes hautes et abandonnez-y une vieille souche de bois.

d. Les oiseaux

Nombreux sont les oiseaux qui se régalent des limaces et escargots ! Facile de les avoir dans votre jardin, ils y viennent d’eux-mêmes.
Vous pouvez vous assurer leur présence en leur mettant à disposition des nichoirs pour y faire leurs nids et en leur offrant l’hiver des boules de graisse et de l’eau non gelée.
Plus d'informations sur l'installation d'un nichoir à oiseaux

Le crapaud est aussi un très bon anti-limaces naturel

2. Faites aussi appel aux poules et aux canards

Moins aléatoires que les animaux sauvages, les poules et les canards raffolent aussi des limaces ! Laissez-les accéder à votre jardin et potager durant quelques heures seulement, pour limiter leurs dégâts parmi les plantes et cultures.

Comment bien accueillir les poules et les canards ?
- Pour les poules, un poulailler bien sécurisé et un parcours herbeux ;

- Pour les canards, un bassin ou une mare naturelle avec une petite cabane en bois pour leur nid.
Plus de conseils pour avoir un poulailler dans son jardin

3. Appliquez les trucs de jardinier

Les astuces de jardinier contre les limaces ne manquent pas ! Quelques-unes ont fait leur preuve comme les planches de bois à poser au milieu des massifs (les limaces s’y cachent de la chaleur de la journée, il ne vous reste plus qu’à les ramasser), la cendre (qui gêne leur progression), le piège à bière (où les limaces se noient).

Les granulés anti-limaces

4. Plantez des plantes anti limaces

Quelles sont ces plantes capables de repousser les limaces et escargots ? Au potager, l’ail et l’oignon éloignent les limaces. Cultivez-en une rangée au milieu des rangs d’autres légumes dont raffolent les escargots comme les salades.

Parmi les plantes aromatiques, citons l’absinthe, le thym, la sauge, le cerfeuil… Et parmi les fleurs, le géranium vivace, à disséminer çà et là dans les massifs et plates-bandes, les limaces n’iront pas s’y frotter.

5. Épandez des granulés anti limaces

Contre les limaces et escargots, vous pouvez aussi opter pour des granulés. Pour autant, préférez des produits naturels, respectueux de l’environnement et inoffensifs pour les autres animaux (chats, chiens, hérissons…).
L’anti-limaces et escargots de Naturen est un appât qui résiste à l’eau de pluie, capable de protéger les plantes durant 2 semaines.
La limace avale le granulé et retourne à son abri pour y mourir. Fini les limaces qui meurent dans leur bave…

Plus d’infos sur Un jardin sans limaces.

Vos sujets préférés du moment