L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Actus et dossiers > Coups de coeur de Michel Lis
Coups de coeur de Michel Lis  

Les joies de l'horticulture, les secrets de la botanique livrés par Michel Lis, le célèbre jardinier !

 

Quelle était belle Tyr , la cité Antique des Phéniciens lorsque le soleil levant colorait ses murs d'un rose sans pareil, le rose tyrien. Un rose très pur, presque cramoisi tirant sur le mauve, Et bien c'est cette couleur unique que le jardinier retrouve dans les fleurs d'un géranium Sanguineum, pas comme les autres et qui, à coup sur va devenir la vedette colorée de nos jardins d'été. Un Sanguineum nouveau, en effet, appelé «Ankum's Pride» et cultivé avec amour et passion par Thierry Denis, qu'on a coutume d'appeler «le bon jardinier du Morvan».

 

Imaginez ce vrai Géranium, s 'installant en quelques saisons seulement dans une rocaille ensoleillée, et formant bien vite un beau coussin de fleurs rose tyrien de Mai à Août, coussin pouvant atteindre rapidement 60cm de diamètre pour seulement 15cm de haut.
Rien ne lui fait peur, ni les sols pauvres et ordinaires, ni les coups de chaleur et la sécheresse: « un vrai chameau! » affirma l'ami Thierry qui en est véritablement tombé amoureux.
«Ankum's Pride» peut aussi rapidement «habiller» le pied d'un rosier avec toute l'élégance de sa longue floraison (pour l'hiver il ne conserve que, son jeune feuillage d'automne en forme de rosette. En été, le rose ardent de ses fleurs prend une teinte plus pastel mais c'est seulement pour harmoniser sa robe avec la saison. Quel coquet!

 


Géranium vivace sanguineum violine

 

Rechercher un coup de coeur:

Saisir vos mots clefs ok

Tous les coups de coeur de Michel Lis

En hiver, le jardin a aussi du nez

De même qu'il y a des marchands des 4 saisons, les jardiniers sont bien heureux de voir fleurir, au cœur de l'hiver, dans leur jardin des arbustes au parfum délicat. C'est le cas du Chimonanthe, un bel arbuste buissonnant dont les centaines de petites fleurs jaunes au cœur pourpre, s'ouvrent de décembre à mars, en dépit des rigueurs de l'hiver.

L'agastache : une reine parfumée pour l'été

Imaginez des belles touffes d'épis bleu intense, culminant à près de 1 mètre de hauteur au-dessus d'un feuillage aromatique vert franc. Une longue floraison, qui parfois se prolonge jusqu'au cœur de l'hiver, et qui apporte dans votre jardin d'été une note originale et odorante qui séduit les amateurs de cuisine et les papillons !

Les jardiniers préfèrent les prunes

Un vieux dicton de ma Saintonge affirme : "Nuit de Noël sans lune, c'est année à prunes". Le Bon Dieu, selon la légende, n'y voyant alors "goutte" distribue à la volée les bourgeons sur les pruniers. Et bien sur il en jette trop !

Olé pour St-Ola

Le mois de septembre est le mois idéal pour installer au jardin de nouvelles plantes vivaces. La terre est encore tiède, l'automne est doux et le jardin plein d'allant.

Deux couleurs pour la Morina Longifolia

Quand on passe un peu trop vite devant cette fleur vivace, on la prend à première vue pour une touffe de pissenlit ou un chardon, tant ses feuilles sont découpées et épineuses. La Morina Longifolia dédiée au botaniste français du XVII° siècle Louis Morin, est une fleur curieuse qui intrigue le visiteur mais qui, dès qu'elle est en fleurs, le ravit.

Une " Bohémienne " aux yeux noirs

La tradition veut que le Centaure Chiron soigne la blessure faite à son pied par une flèche d'Hercule, avec cette fleur qu'on nomme désormais Centaurea.

Découvrez le "lilas de terre"

Les catalogues l'appellent 'Crucianelle', les botanistes Phopsis, mais les jardiniers ont préféré surnommer cette charmante vivace couvre sol « Lilas de terre » ou plante « Ping-Pong » à cause de sa floraison mauve et sphérique qui se produit en Juin-Juillet.

Le polygala : un vrai bouquet

Si cet arbuste était plus résistant au froid, il y en aurait au moins un dans chaque jardin de France. On appelle cet arbuste au feuillage persistant et dense, rappelant celui des Myrtes, Polygala myrtifolia.

Faites sonner cette campanule au jardin

N'allez pas imaginer votre jardin d'été sans quelques campanules à fleurs bleues. Dressées au cœur des massifs de vivaces, ou le long des allées où elles ponctuent la marche du visiteur, il faut leur réserver une place de choix, au soleil ou à l'ombre.
Mais comment les choisir, il yen a tellement de sortes.

El Cacomite arrive !

C'est du Mexique qu'arrive cette année la fleur nouvelle de votre été. La bas on la surnomme El Cacomite en raison de l'aspect duveteux de son bulbe. Un bulbe à fleurs, appelé Tigridia par les botanistes et Oeil de Paon par les rares jardiniers qui le connaissent déjà.

Coups de coeur par mots-clefs